La spiruline, est une algue d’eau douce tropicale et subtropicale apparue sur terre il y a environ 3,5 milliards d’années. On la retrouve dans des lacs dont l’eau est riche en bicarbonate de sodium.

Son intérêt nutritif vient du fait qu’elle soit 1 des premiers végétal aquatique apparu dans l’évolution de la création de la Terre. En effet, elle concentre en elle les sels minéraux et tous les oligoéléments ainsi que tous les acides aminés essentiels, les acides gras essentiels, les glucides simples, les vitamines et la chlorophylle nécessaire aux métabolismes de base du monde.

Située à mi-chemin entre le règne animal et végétal, elle est répertoriée sous le nom scientifique de cyanobactérie faisant partie de la lignée des procaryotes. Le fameux pigment bleu-vert lui permit d’extraire l’hydrogène de l’eau, lui permettant d’absorber l’énergie solaire pour se construire, rejetant ainsi le dioxygène qui devint petit à petit le gaz dominant de l’atmosphère terrestre, créant ainsi la photosynthèse[i].

On comprend alors que cette algue bleue qui est à l’origine de la vie sur terre soit si riche en nutriments et que l’on consommera pour relancer son organisme.

Zoom sur ses propriétés et ses principes actifs :

La spiruline est composée de 60 à 70% de protéines : ce qui est intéressant pour les sportifs et les régimes végans ou végétaliens.

Riche en provitamine A (bétacarotène) qui contribue au fonctionnement normal du système immunitaire, maintien d’une peau en bonne santé, contribue au métabolisme du fer

Riche en Vitamine K : maintien d’une ossature normale, contribue à une coagulation sanguine normale

Source de Fer :

  • participe à une fonction cognitive normale
  • participe à un métabolisme énergétique normal
  • participe au fonctionnement  normal du système immunitaire
  • contribue à la formation normale de globules rouges et d’hémoglobine
  • contribue au transport normal de l’oxygène dans l’organisme
  • contribue à réduire la fatigue

Cela en fait donc une excellente source végétale aux végétariens et végétaliens. Il faudra penser à la combiner à de nombreux fruits et légumes verts riches en vitamine C pour une bonne absorption comparativement au fer provenant de source animale.

Consommer de la Spiruline de haute qualité est donc indiqué pour :

En cas de fatigue passagère : 1 gr/jour pendant 2 mois

En entretien de 21 jours 1gr/jour à faire à chaque saison peut s’avérer utile pour garder une bonne vitalité.

Posologie pour le sportif :

Commencez doucement si vous ne l’avez jamais consommée en commençant par 1gr par jour pendant 4-5 jours puis augmentez tous les 4-5 jours d’1gr/jour. Pour arriver à une consommation journalière de 5gr /jour pendant 21 jours. Les doses peuvent être augmentées en fonctions de votre physiologie et de votre activité sportive mais il conviendra d’être suivi par un professionnel.

A l’issu des 21 jours vous pourrez apportez 1 à 2 gr/jour pour les jours d’entrainement.

Veillez à consommer une spiruline qui provient d’eaux pures et qui soit séchée naturellement et non à haute température pour la préservation de ses principes actifs.

Elle peut être consommée en poudre, en gélules, en comprimés ou en paillettes. Elle s’adaptera très facilement aux goûts de chacun. Il est donc bon de varier les plaisirs en l’intégrant à de bons smoothies ou jus de légumes verts à l’extracteur.

Et si vous souhaitez tester une recette celle du jus vert après une séance de sport, il vous suffit de prendre un quart de pomme, un demi citron, deux branches de céleri branche, un quart de concombre, 1 gr de spiruline en poudre et 1 dès de curcuma. Passez le tout à l’extracteur et vous avez un excellent jus.

La spiruline se prend au moment des repas et ne remplace en aucun cas un traitement médical.

Les contre -indications :

  • Se limiter à une portion de 5gr par jour.
  • A éviter en cas d’excès de fer avéré ou de prise de traitement anti coagulant (du fait de la présence en vitamine K ).
  • La consommation de spiruline est déconseillée aux individus atteint de phénylcétonurie ou présentant un terrain allergique ou une vulnérabilité musculaire ou hépatique.
  • Le bétâ-carotène est déconseillé aux fumeurs.
  • Garder hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne pas dépasser la portion recommandée à consommer chaque jour.
  • Ne substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain.

Olivia Haquin

Naturopathe spécialisée en Feng Shui

www.natureespacesante.com

[1] Explications provenant de « La phytoembryothérapie l’embryon de la gemmothérapie » Des Dr Franck Ledoux et Gérard Guéniot aux éditions Amyris.